Le taux de rebond

Le taux de rebond

Le taux de rebond est une donnée qui n’est pas toujours simple à interpréter : En effet, cela peut être un indicateur de mauvaise santé de votre site, ou le signe que votre landing page a besoin d’être retravaillée. Vous vous demandez ce que veut dire le taux de rebond de votre site ou comment le diminuer? Notre agence web vous répond ! 

Qu’est-ce que le taux de rebond ?

Le taux de rebond ou Bounce rate en anglais est un taux calculé généralement par Google Analytics, qui calcule le nombre de visiteurs qui arrivent sur le site et qui ne consultent qu’une seule page avant de le quitter. Si l’utilisateur ferme son onglet ou est redirigé vers un autre site via une URL, cela sera comptabilisé dans le taux de rebond.

Comment se calcule le taux de rebond ?

Le taux de rebond est consultable sur Google Analytics, avec toutes sortes de données concernant votre site web. Vous pouvez le trouver dans l’onglet Audience, dans la vue d’ensemble. Le taux de rebond moyen des sites internet B2B est aux alentours de 50%, cependant il doit être moins élevé sur les sites B2C (de e-commerce) et être compris entre 20% et 40%.

Comment analyser le taux de rebond ?

Il faut tout d’abord analyser votre site web. Est-ce un site e-commerce ? Un blog ? Un site ne présentant qu’une seule page ? 
Si votre site est un site de e-commerce, cela devrait vous alerter. En effet, entre les pages produits, le panier et la page contact vos potentiels prospects devraient visiter plusieurs niveaux de votre site. Il est donc important de vérifier votre taux de rebond sur Google Analytics et d’étudier le comportement de vos utilisateurs. Sur quelle page y a-t-il le plus d’abandons ? Est-ce que vos pages mettent trop de temps à charger ?
En ce qui concerne les sites one page et les blogs, les clients n’ont pas forcément à visiter plusieurs pages pour trouver l’information qui les intéressent. Votre article a directement pu répondre à la problématique.

Comment réduire le taux de rebond de votre site ?

Tout d’abord, il faut être pertinent dans son title et sa méta description : en effet, votre description doit correspondre à ce que l’on peut trouver sur votre site. Si le visiteur ne retrouve pas l’objet de votre méta description, il sera déçu et quittera instantanément votre site et cela augmentera votre taux de rebond.

Également, il est indispensable d’analyser le comportement de vos prospects. Sur quelle page sont-ils arrivés pour abandonner la session ? Si les clients quittent votre page d’accueil sans consulter une autre page de votre site, c’est qu’elle n’est peut-être pas optimisée pour l’expérience utilisateur : il faudra donc améliorer l’ergonomie de votre site ou son temps de chargement et mettre en avant un menu ou des liens permettant au visiteur de trouver l’objet de sa visite. Pour améliorer le temps de chargement de votre site, vous pouvez supprimer les éléments les plus lourds de votre page ou bien les compresser.

Les visiteurs ont peut-être quitté votre site à cause du manque d’informations de votre page, il faudra à ce moment-là retravailler le contenu de votre page pour qu’il soit plus informatif et pertinent.
Vous pouvez aussi lier vos pages entre elles afin de pousser l’utilisateur à visiter vos différentes pages. N’hésitez pas à intégrer des call-to-action comme des boutons “en savoir plus”, “consulter l’article complet”… À vous d’imaginer les moyens les plus créatifs et les plus esthétiques afin de rendre votre site internet indispensable.

Quelle est la différence entre le taux de rebond et le taux de sortie ?

À la différence du taux de rebond, le taux de sortie ne se calcule qu’à partir d’une seule page ou d’un ensemble de pages. En effet, Google Analytics calcule le nombre de fois où cette page a été la dernière vue, avant de quitter le site web. Si votre taux de sortie est élevé sur l’une de vos pages, cela peut être un indicateur de contenu à retravailler afin d’assurer à votre page d’intéresser les visiteurs et leur donner envie d’en savoir plus.

L’astuce marque[DIGITALE] :

Gardez un œil sur votre Analytics pour déceler chaque axe d’amélioration. Si votre taux de rebond est trop élevé, faites des liens entre vos pages de manière subtile, et réduisez le nombre d’URL sortant de votre site. Nous en avons fait l’expérience avec l’un de nos clients : Le site web d’ADP Group connaissait un taux de rebond de 65%, au dessus de la moyenne des sites B2B (50%).  Nous nous sommes donc basés sur une structure optimisée, avec les différents types de mobiliers classés par types, utilisations ou encore inspirations & conseils. Cela a permis aux visiteurs de trouver l’objet de leur visite plus facilement, et de baisser le taux de rebond de 15,48%.

Exemple de classement de mobilier sur le site adp-group.fr

Évolution de l’analytics d’ADP Group.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’optimisation de votre référencement naturel ou payant.N’hésitez pas à nous contacter dès à présent !